La PAUSE c’est l’occasion de maintenir ou de développer les liens sociaux entre les membres de l’entreprise. Elle permet également de suspendre l’activité mentale, de gérer une charge émotionnelle importante par l’échange entre collègues. 

Vous êtes-vous déjà interrogé(e) sur l’importance de la pause ?

  • Qu’est-ce qu’une pause pour vous ?
  • Quelle est votre perception de la pause ?
  • Comment vivez-vous le fait de prendre une pause ? de la culpabilité, de la peur, de la joie…. ?
  • Comment vivez-vous le fait d’accorder des pauses ? de la tranquillité, de la peur, de la culpabilité, de la joie…. ?

Certains dirigeants sont irrités par le fait que les salariés s’octroient volontiers des pauses. Comment respecter les délais, l’image de la société, les relations avec les clients si l’on prend du retard ? Vous ne payez pas les employés à se tourner les pouces !

Certains employés n’osent pas s’accorder des temps de pause de peur de ne pas arriver à tout faire, de peur du jugement, d’être réprimandé(e)s…. Et d’autres c’est le contraire. Comment trouver le juste équilibre ?

Et si on en parlait, et s’y on y mettait du sens ? Et si la pause devait tenir une place capitale dans votre journée de travail et améliorait la qualité de vie au travail ?

De plus en plus souvent dans nos pratiques avec les réseaux sociaux, l’ordinateur nous renvoie : « Nous ne sommes pas des robots ». Cela vous parle ? et Nous humains, sommes-nous des robots ?

image composée d'une femme qui dit stop au stress

Notre cerveau n’est pas une machine. Il intègre un nombre important d’informations à la minute.  Il a besoin de repos, de lâcher prise, pour une meilleure concentration, pour se détendre et gagner en efficacité.

Et si pendant la pause vous preniez le temps d’écouter une musique relaxante, de remonter en énergie avec une musique qui vous booste, qui vous met en joie, qui vous donne envie de danser avec vos collègues ? et oui ! vous pouvez aussi ECOUTER une vidéo humoristique pour reposer vos yeux ? Monter et descendre les escaliers plusieurs fois, une marche rapide dans la cour…. Jouer à ni OUI, ni Non…. Vous me direz cela ne fait pas très sérieux au travail.

Vous pouvez aussi vous concevoir une boîte à idée pour la pause et vous imaginez des idées de détente pour une pause efficace. Chaque jour vous tirez une idée. Et si cela faisait l’objet d’une pause ? d’un temps d’échange avec vos collègues pour trouver des idées. Et si cela faisait l’objet d’un temps convivial pour apprendre à mieux connaitre vos collègues ? C’est peut-être l’occasion de découvrir ce que pense les membres de l’équipe de la PAUSE.

Vous me direz : c’est du n’importe quoi ! on n’est pas au travail pour s’amuser ! Expérimentez ! Vous verrez.

Ce n’est pas la durée de la pause qui fait qu’elle est bénéfique, c’est la qualité de la pause.

Qu’en pensez-vous ?

En revanche vous évitez : d’aller fumer une cigarette, regarder vos messages, boire trop de café, de casser du sucre sur votre collègue.  Stop on se déconnecte ! On se ressource. Et si vous faisiez une charte de la PAUSE ?

Et vous, où en êtes-vous avec la pause ? comment la vivez-vous ? vous autorisez-vous ?

En ce qui me concerne, j’avais beaucoup de mal à m’autoriser à prendre une pause car je pensais toujours au travail que je ne faisais pas pendant ce temps là. Cela peut paraître anodin, mais après le burnout, j’ai appris à m’autoriser à prendre des pauses.

N’hésitez pas à me partager vos idées sur le sujet.